Aller à l'accueil | Aller au menu | Aller au contenu | M'écrire | Aller à la citation | Aller aux pétitions
Maïeul Rouquette

Sur le mariage, l’Église aussi est diverse

|

jeudi 8 novembre 2012 à 11h50

Enregistrer au format PDF

Nous ne sommes personne, juste des hommes et des femmes interpellés par le Christ. C’est ce qui nous réunit. Nous sommes chrétiens, nous sommes chrétiennes, chacune et chacun à notre niveau d’engagement, avec nos doutes, nos joies et notre espérance. Notre foi n’a peut-être pas la taille d’une graine de moutarde mais elle est bien là.

Cette foi, cette culture, ces valeurs forgent notre relation au monde et c’est bien parce que nous cherchons à vivre l’Évangile que nous sommes favorables au « mariage pour tous ». Les chrétiens sont dans leur rôle quand ils participent aux débats qui animent la société française et nous y prenons part.

Nous sommes peinés de voir que la seule parole chrétienne audible soit celle du refus du « mariage pour tous ». Tout en comprenant et respectant les arguments des opposants, nous ne les partageons pas. Il n’y a là rien de dramatique ni d’exceptionnel.

Nous sommes peinés de constater que nombre de nos frères et sœurs chrétiens, à commencer par les responsables religieux, dépensent démesurément plus d’énergie pour peser médiatiquement sur cette question du « mariage pour tous » que sur d’autres sujets où la parole chrétienne est tout aussi légitime, comme l’accueil des étrangers, le culture de la paix, le refus de la misère et de la marchandisation du monde …

Nous sommes peinés de voir que la diversité des opinions chrétiennes n’est pas honorée par ces prises de position, que la richesse des désaccords n’est pas célébrée. Chers responsables religieux, dans votre enthousiasme militant, n’oubliez pas que les chrétiens sont divers. Ne peignez pas une Église d’une seule couleur : non, il n’y a pas qu’une seule façon de suivre le Christ.

Nous ne sommes personne mais nous sommes multitude : nous sommes aussi l’Église.

Si comme moi, vous partagez ce qui est dit dans ce texte, je vous invite à le signer.


Commentaire

1 Le vendredi 7 août 2015 à 17h14

Le texte que vous publiez s’oppose au message de l’Eglise catholique, car si l’Eglise est bien diverse dans son humanité, elle est Une dans son enseignement !
Or quelques clics sur la Toile nous apprennent que vous êtes théologien protestant. C’est donc comme si on demandait à un militant d’extrême-droite son opinion sur les options politiques du parti communiste...
Finalement, ce qui semble rassembler le plus les protestants c’est la protestation (contre tout enseignement de l’Eglise). En dehors de cette cause commune, vu que chaque protestant interprète sa traduction des écritures à sa manière, et en construit ses propres dogmes, il semble même qu’il y ait autant de protestantismes que de protestants !? Dans ce cas, comment parler d’Eglise ou même d’ « Eglises réformées » ?
Un conseil : laissez les évêques conduire le navire, et assurez-vous plutôt que votre kayak ne se retourne pas !

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Dernier billet | 136 billets | 251 commentaires | Réalisé avec Spip | Hébergé chez All2All