Aller à l'accueil | Aller au menu | Aller au contenu | M'écrire | Aller à la citation | Aller aux pétitions
Maïeul Rouquette

Un texte à ne pas manquer pour comprendre l’affaire SNCF

|

dimanche 5 novembre 2006 à 20h16

Enregistrer au format PDF

Moi, Maïeul Rouquette :

Donc, moi, Maïeul, pour toute les raisons sus-cités vous invite à lire la réponse à l’appel de la SNCF : meilleur manière de répondre à toute les critiques, notamment celle venant de journaux dit de gauche, tel que Le Monde.


Commentaires

1 Le vendredi 10 novembre 2006 à 9h06 par wladimir zandt (Site)

Bonjour Hélène (et son Fils)…

Je rentre de Pologne, 4 jours avec 53 élèves de première, Lycée de l’Alliance et deux guides israéliens. Fabuleux.
C’est avec eux que j’ai envie de travailler, pas avec les associations juives françaises, soumises (aux USA, les Enfants cachés « Hidden Child Associations » et « Survivors » appellent les juifs de France les « Juifs honteux » et…ne savaient pas qu’un « Wladimir révolté » et le disant chaque mois à tous les Députés et Sénateurs (@mailing) existait ! 4 jours : Cracovie, Shtetel assassiné, Birkennau-Auschwitz, Varsovie : ghetto, orphelinat, cimetière…Ma synthèse comportementale suit, bientôt…

Pour ce qui concerne la « f » rance et son (ses) service (s) public (s), dont la SNCF
Perla ZANDT et Vladimir étaient des résistants, en France. Venus de Pologne et de Russie. Juifs. Croyant à cette France des Droits de l’Homme. Témoins : mes 7 bénévoles (7 toujours vivants), filmés avec ma caméra vidéo !

Tout ce que je lis, de la part de Juifs qui n’ont connu la Shoah que dans les livres…me fait frémir…Moi l’orphelin abandonné par ma communauté, dès la déportation de PERLA. Convoi SNCF 77, 31 juillet 44…Le dernier de Drancy. Après avoir été arrêtée (13 juin 1944) par Paul TOUVIER (français), puis déportée (SNCF) pour être livrée, comme « espèce = marchandise » le 4 juillet 1944 de Lyon à Drancy… PERLA était à Drancy avec les LIPIETZ

Tu sais qu’il suffit d’aller sur Google pour écouter mon interview "radioscopie" sur Radio Judaïca Bruxelles en direct avec les auditeurs : "La solitude cela n’existe pas" : perla.zandt.free.fr/page1.htm …Et mon site : perso.orange.fr/jean-francois.mavel/documents.htm….résumé des preuves « administratives » contre la France…comme mon livre de 200 pages, en anglais et français, à paraître aux USA, illustré de 250 archives et photos, dont la SNCF et mes courriers (LR AR) échangés dès 1998, avec Louis GALLOIS…et leurs réponses…

Enfin, vous lecteurs, lisez mon programme dédié à mes 7 bénévoles qui m’ont sauvé : 5 vivent toujours, je les ai toutes filmées sur les 5 continents...Aujourd’hui je suis bénévole de l’Alliance Universelle. Et forme les élèves et les Profs des 5 continents...pour la Mémoire de PERLA et des Bénévoles peu connus, les 40 diplomates...Maria, Célia, Edith, August, Mamy Renée...Simone...Elisabeth, Friedel...à qui je dois la vie...

Cet orphelin juif, abandonné par sa communauté, jeté, dès 45, chez des « Ténardiers catholiques » qui ont fait de mon enfance et de mon adolescence un enfer…subissant abus sexuels, violences…Wladimir qui a retrouvé sa VRAIE famille maternelle aux USA...après une année de recherche sur le Net...

Je pars dimanche pour la Pologne, 4 jours avec 53 lycéens... Cracovie, Varsovie et son cimetière... la tombe de ma famille, les camps... caméra au poing...pour éditer un travail d’élèves juifs, 3 DVD, un livre, le tout en 3 langues…Pour les professeurs des 5 continents…

Moi Wladimir, spolié par la France de mon identité, religion, culture juives ! Brith à 63 ans ! Baptisé 2 années après la libération ! Moi, le 100 pour 100 sécu, truffé de traumas, jour et nuit, je dis merci aux services publics français : dirigeants, ministères, SNCF, chefs de services… Qui me spolient toujours de mes droits d’orphelin de Vichy - Allemagne…de 1945 à 2006…

Merci pour l’enfer français de 65 années, moi, que le Frère de Perla, avait adopté à New York…en 1946, ayant payé mon voyage, fourni tous les Affidavits réclamé par les USA ! Kidnappé par les fonctionnaires de justice…

Ce que me doit la SNCF (génocide) est peu de chose comparé à ce que me doit la France, depuis 65 ans, qui m’a tout volé ! Mon travail d’enquête journalistique, je le fais, chaque jour, sur les 5 continents… depuis 50 ans…pour la Mémoire de Perla. Pour Vladimir. Mes seules tombes : les cheminées d’Auschwitz ! Mon Kippour : Yom Ashoah !

Christian PONCELET connaît mon dossier. Jacques CHIRAC aussi ! Nicolas Sarkozy. Le Médiateur de la République, Jean-Paul DELEVOYE, Joseph GILLEMINOT,…J’attends que Bruno Klarsfeld me revoie dans mon pays, les USA…puisque je suis un « illégal » ici, illégalement appelé Guy BOBICHON …français, quand je suis Wladimir ZANDT, Juif ! Américain, fils adoptif de Moshé ZANDT !
Mais… » Silence radio »…Shut ! Bientôt 2007…Il ne faut pas déranger les candidats…

Et, pour la Justice (M. CLEMENT, qui connaît mon dossier)…voici mon résumé déshumanisé :

- 13 juin 1944 : arrestation de Perla, à Lyon…Synagogue TILSITT, Paul TOUVIER…(témoin Rosa VOGEL, au procès TOUVIER),

- convoi SNCF vers Paris - Drancy…arrivée et internée à Drancy le 4 juillet 1944 (carnet de fouilles),

-  Convoi 77, 31 juillet 1944, vers Auschwitz, arrivée le 3 Août, la rampe, gazée immédiatement ! Perla, blonde, peau très blanche, patronyme ZANDT…déclarée Polonaise, sans étoile jaune… 1000 Francs sur elle (1944)…3 jours et 3 nuits sans boire ni manger, pleurant pour ce bébé qu’elle laissait seul, loin de sa famille maternelle (son Frère, Moshé = Morris…vivant à New York, qui veut l’adopter, dès qu’il le sait orphelin, peu de mois après la déportation de Perla : lire mes 1600 archives et photos…). La justice française et l’ONAC en décident autrement (1946) jusqu’en 2006…

France qui continue de me spolier de tous mes droits et dommages, depuis 1946…Y compris ma pension allemande d’orphelin, document datant de 1958, concernant la loi allemande de 1956…Somme versée par l’Allemagne à la France en 1961…A qui profite ce crime…depuis 45 ans ? Mon avocat allemand saura me répondre ! Malheureusement pour la France, et comme le font les journalistes américains, mes confrères…tous mes arguments sont confirmés par des preuves…1600 archives et photos et 200 heures de vidéos…sur les 5 continents, avec ma caméra !

2 Le mardi 16 décembre 2008 à 19h31 par Eve Line BLUM (Site)

Cher Monsieur,
Nous avons correspondu un peu, par courrier postal ou électronique (j’ai oublié), il y a quelques années. Je viens de lire votre témoignage ci-dessus, très émouvant. En ce qui concerne la France actuelle, savez-vous qu’elle n’agit pas beaucoup mieux que celle de l’époque des déportations, au plan administratif ? Malgré la loi du 5 mai 1985 concernant les actes de décès des personnes non rentrées des camps nazis, moins de la moitié des de ces déportés ont fait l’objet d’un acte de décès, à ce jour. Et par conséquent, aux yeux des lois et du Code civil français, ils sont consiérés comme toujours vivants... 63 ans après la fin de la guerre. Cordialement. E.L. Blum

3 Le mardi 16 décembre 2008 à 19h47 par Maïeul

bonsoir,

effectivement, cela est assez surprenant mais bon quand est-il des personnes non déclarés ? qui peut faire la démarche ? des membres de la famille non ? or il arrive souvent que la famille entière soit déporté.

ps : je suppose que le message s’adressait à Vladimir zandt, et pas à moi

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Dernier billet | 136 billets | 252 commentaires | Réalisé avec Spip | Hébergé chez All2All