Aller à l'accueil | Aller au menu | Aller au contenu | M'écrire | Aller à la citation | Aller aux pétitions
Maïeul Rouquette

La vie est inestimable

|

jeudi 15 octobre 2009 à 20h29

Enregistrer au format PDF

Je publie ci dessous un texte du conseil central de L’Action Catholique Ouvrière. J’aime ce texte, presque comme un poème, qui rappel l’importance du combat ouvrier.

Il renvoi à ce Dieu qui un jour se fit charpentier, se fit ouvrier.


Travailleur-pion qu’on déplace sans qu’il en comprenne la finalité.
Travailleur-objet qu’on fourre dans un placard, lui niant toute utilité.
Travailleur-outil qu’on jette après l’avoir brisé.
Travailleur-esclave qu’on frappe dans sa dignité.
Travailleur dont le salaire est considéré comme une entrave à la compétitivité.
Travailleur dont l’aspiration à bâtir des projets s’oppose à l’exigence de la flexibilité.
Travailleur dont le besoin de donner sens à son métier s’affronte à la loi de la rentabilité.

Quand le profit devient seul moteur de la marche du monde,
Que devient l’Homme ? Quel sens a sa vie ?

Peur de ne pas atteindre les objectifs, peur des agressions verbales,
peur des insinuations qui culpabilisent, peur d’être déplacé une fois de plus.
Corps qui lâche lorsque le travail prend toute la vie et qu’il zappe la famille, les amis, les loisirs.
Certains se demandent ce que vaut la vie et vont jusqu’à y renoncer.

Quand les dévoreurs d’humanité ont les mains libres,
Que devient l’Homme ? Quel sens a sa vie ?

Homme-individu perdu dans un monde globalisé,
Homme noyé dans un flot d’informations,
Tu veux pouvoir dire ta souffrance, ta mal-vie,
Ce n’est pas d’une cellule psychologique, d’un pansement, dont tu as besoin,
Tu veux être écouté vraiment, tu veux compter pour quelqu’un.
Il faut renverser les valeurs, il faut bousculer les priorités.
De tous temps, des hommes ont lutté contre l’exploitation exercée par d’autres hommes
et des systèmes avides d’argent et de pouvoir.
Nous sommes capables de résister, de faire place à l’humain,
d’agir collectivement avec les organisations syndicales, politiques, associatives,
y compris à l’échelle du monde.
Dans les actions collectives, nous ressentons de la fraternité, et ça nous fait chaud au cœur.
Si ton collègue souffre au boulot, ne vas-tu pas l’écouter ?
Si ton voisin s’enfonce dans la pauvreté, ne vas-tu pas lui tendre la main ?
Si le syndicat appelle à se rassembler, ne vas-tu pas te solidariser ?

Quand la justice sociale et le respect de la dignité progressent,
Quand l’homme grandit,
la Vie prend le dessus.

Pour l’ACO, la vie est un trésor indispensable dans le projet de Dieu.
Il veut que chaque être humain soit aimé, respecté dans sa dignité et dans ses droits.
Nous croyons que Jésus-Christ, par sa vie et ses actions, sa croix et sa résurrection,
vient s’opposer aux plans qui déshumanisent. Il nous pousse à agir, à aller vers les autres,
à croire dans les capacités de chacun et dans la force du collectif, à redonner à l’homme sa vraie valeur.
Nous voulons être associés à tout ce qui concerne notre travail, notre cadre de vie et l’évolution du monde.
Au nom de notre dignité, nous voulons exercer nos responsabilités,
poser des actes citoyens, participer à la création.

Quand la fraternité guide les hommes,
quand le travail est source de dignité,
la vie reprend goût.
Oui, la VIE est inestimable !

Oui, ceux qui méritent le titre de « pro-life », ce sont ces travailleurs qui résistent, luttent, pour une vie digne, une vie nouvelle, une vie normale, que ce soit dans l’ACO ou ailleurs.

Toutes mes félicitations à l’ACO pour se magnifique texte.

Je publierai aussi volontiers quelques prières de prêtres-ouvrier, mais il faudrait que les tape [1].

[1Les prières, pas les prêtres  !


Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Dernier billet | 136 billets | 251 commentaires | Réalisé avec Spip | Hébergé chez All2All